Home

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES :

– un beau site pour écouter une belle lecture sélective des Fleurs du Mal

– retrouvez le texte complémentaire de Jacques Jouet lu par l’auteur en novembre 2012 à la Bibliothèque Nationale de France

 

Hugo n’était pas le seul à se voir en prophète

Raymond Queneau (cf. « La main à la plume » p. 41 du manuel) est le fondateur avec François Le Lionnais (fraisident-pondateur, une contrepèterie) de l’Oulipo. Qu’est ceci ? Qu’est cela ? Retrouvez des infos ici.

Avec l’Oulipo, on va écrire de la poésie, porter un autre regard sur la ville.

Mardi 18 septembre, en module, on épuise un lieu, à la façon de Georges Perec : ils l’ont fait à la radio et sur twitter : http://www.franceinter.fr/evenement-antibuzz-tente-d-epuiser-un-lieu-parisien

Gardez bien vos textes !

Jeudi 20 septembre, on s’interroge sur l’inspiration, ce qui pousse à écrire, sur la place du poète.

fonction_poete

Pour jeudi 27 : Choisissez une des visions de la poésie, justifiez votre choix et apprenez le texte par coeur.

Achetez Les Fleurs du Mal de Baudelaire (avec la section Tableaux parisiens) ou bien imprimez cette section

Première lecture de « Paysage« , éclaircissement des références

paysage_references

Acheter Les Fleurs du Mal de Baudelaire, nous étudierons la section des « Tableaux Parisiens ».
Il faudra bientôt lire les poèmes : vous pouvez les écouter.

Mardi 25

On travaille sur « Paysage » de Baudelaire : on se l’approprie en l’haïkaïsant. Envoyez vos textes en commentaire sur cet article !

Rappel : le haïku est une forme poétique japonaise ancienne

le haïku comporte trois vers de 5, 7, 5 syllabes

Attention seuls les « e » devant consonne doivent être comptés

Jeudi 27 septembre

Histoire des Fleurs du Mal et histoire tout court à l’époque : une quadruple page frise à commencer, en attendant une page frise du XIX (sur une double page pour laisser sa place au XX)

 à compléter (avec autres auteurs étudiés) et personnaliser pour jeudi 11 octobre

Mardi 2 octobre

retour sur questions de culture : qcqui n’est pas clair ?

retour sur les réponses à la question sur visions de l’adolescence : exemples de copies et améliorations

1STMG2_questionsynthese_bac11_correction

Fiche à terminer pour mardi 9 octobre

Jeudi 4 octobre

réciter la vision de la poésie choisie dans un premier temps, sans cahier 

+ petite interro de connaissances, de voc et de savoir-faire : l’élève dispose de son cahier

interro_cahier_poesie

travail sur « Paysage » : premiers éléments d’analyse, écrire un texte sur l’intérêt de ce poème : vision de la ville ? vision de la poésie ? qu’est-ce qui est paradoxal ? réalité / rêve ?

Mardi 9 oct

méthodes : utilisation du blog + frise

fin de la fiche de correction de la question de synthèse

un principe important : Ne jamais rester dans le flou

exemple : L’évasion peut prendre différentes formes : l’amour, le voyage ou le rêve

Attention face à un texte : écho personnel (subjectif, émotion) ≠ travail scolaire (objectif, rationnel) bien que l’un ne soit pas inférieur à l’autre !

intégration des citations à faire pour jeudi 11 octobre

Jeudi 11 oct

vérification frise

apport magistral : explication de Paysage, écoute audio

une rapide prise de notes sur la structuration de cet oral

Oral Paysage

les tableaux de paysage à l’époque de Baudelaire, sa critique d’art

baudelaire_peinture

+ l’orthographe pour ceux qui en ont besoin (la fiche à faire pour jeudi 18 octobre est dans la page méthode, suivez le lien)

Mardi 16 octobre

Les outils d’analyse de la poésie et leur application sur « À une passante »

ÉTUDIER UN POÈME

Jeudi 18 octobre

Mise en commun de la compréhension de Baudelaire et la peinture

– ses relations d’amitié avec les peintres

– les deux moyens d’expression différents que sont la poésie et la peinture

– les rapports nature/culture et la supériorité de la seconde pour Baudelaire

– l’importance de l’imagination dans la création

Analyse de « À une passante »

Pour jeudi prochain, finir la fiche de commentaire.

LA_passante_redige_nonredige

Pour mieux comprendre la métamorphose de Paris

Haussmann

document tiré de ce site : http://www4c.ac-lille.fr/condorcetlens/spip.php?id_article=575&page=article-album-simple

et une petite vidéo

Mardi 23 oct

Écriture poétique et conscience de la langue

la notion de forme fixe : sonnet, haïku, morale élémentaire (portative)

On écrit une morale élémentaire portative : pensez à me l’envoyer pour ce week-end

Prendre FdM et votre manuel jeudi

Jeudi 25 oct

Lancement du travail des vacances :

Une grille de lecture des TABLEAUX PARISIENS :  quelle est la place du poète, qcqui nous est montré de Paris ?

Utilisez pour répondre le google docs que vous trouverez dans le compte :

1STMG2@gmail.com

mot de passe : tableaux

Chaque élève lit l’ensemble de la section « Tableaux Parisiens » et remplit la ligne qui lui a été assignée. Les absents prennent les lignes libres ou me contactent.

On s’est lancé dans le commentaire comparé : un texte et sa réécriture

Raymond Queneau et Jacques Roubaud, rue Volta à 25 ans d’écart

rueVolta

et on a vu le petit film correspondant dans le DVD : L’Oulipo court les rues chez POL

VACANCES DE LA TOUSSAINT

Mardi 13 novembre

l’oral littéraire et la lecture à voix haute : Hugo Céline Queneau Tremblay

Par groupe, s’entraîner à lire à voix haute, à plusieurs voix, un texte et repérer les spécificités de la retranscription de l’oral dans ce texte

orallitteraire

Mardi 20 novembre

Langue orale / langue écrite

module_lgecrite

Mardi 20 nov (rattrapage du cours du 15 novembre)

correction des copies sur le poème « À une passante » et retour sur l’explication du poème

Pour jeudi 22

Choisir une question et faire un plan pour pouvoir faire un exposé de 10’ en réponse à cette question (30’ de préparation)

Qu’est-ce qui fait de cette rencontre un choc ?

Comment le poète met-il en valeur la dualité de la passante ?

Jeudi 22 novembre

– oral sur à une passante : Anthony, Anouk

– point sur lecture des TP

– Commentaire des Petites Vieilles

lecture intégrale du poème, son mouvement, ses parties

travail sur I : Justifiez le titre de ce poème

premiers éléments recueillis

– titre = descr° physique crue « petites » mais aussi terme affectif : adoucit, atténue la dureté

– proximité avec la mort « cercueils »

– lenteur « se trainent » « animaux blessés »

– passé révolu « jadis des femmes » (jadis / naguère)

– concordance entre la ville et les vieilles : v. 1

– images : comparaison « marionnettes »

– désignations : êtres, monstres : déshumanisés, ils : « déféminisés »

mais « aimons-les », « ce sont encor des âmes » « des rébus » liés à galanterie

Mardi 27 novembre

Vers la dissertation

Ouvrez le fichier joint, enregistrez-le dans vos documents avec le titre dissert_poesie_prenom

Classez les sujets selon leur proximité, les thèmes abordés…

Surlignez en jaune, ce qui vous semble faisable, en orange ce qui vous semble très difficile

Poesie_dissertpossibles

Jeudi 29 novembre

Devoir sur la séquence poésie

poesie_ville_interro

Mardi 4 décembre

absente : reporté au 11 déc

mise en commun du classement des sujets sur la poésie

méthode de recherche des idées

Jeudi 6 décembre

RATTRAPAGE de l’interro POUR ABSENTS

fin du commentaire des « Petites vieilles » :

idées et exemple de rédaction :

Baudelaire compare les « petites vieilles » à une « petite fille/ qui s’étonne et qui rit » faisant ainsi renaître leur jeunesse. Il développe cette métaphore dans une sorte de parenthèse fermée par les strophes 6 à 8, isolées par des tirets. …

Mardi 11 décembre

Un classement possible pour les dissertations et les sujets d’invention sur la poésie

sujets_poesie_classement

Un bilan de séquence provisoire

seq1_poesie_ville

Jeudi 13 décembre

On échange les idées sur deux sujets de dissertation : cf. cahier de texte pour rédiger un sujet.

Bilan de la séquence distribué ainsi que les documents complémentaires : Teulé, Le magasin des suicides et Jacques Jouet, « La ville provisoire »

Et en attendant la conclusion jeudi 20, un résumé iconoclaste des Fleurs du Mal que j’ai failli mettre en image ici mais c’est trop chaud.

Jeudi 20 décembre

Relecture bilan de la séquence : les liens entre les textes,

par exemple le titre du livre de Roubaud est une réécriture d’un vers de Baudelaire,, Jacques Jouet appartient à l’Oulipo

Nous reviendrons aussi sur le caractère éphémère de la ville dans la séquence sur W de Perec

Formulation de la problématique de la séquence :

Qu’est-ce que le réalisme dans la poésie ?

Éclaircissement sur la notion de lyrisme :

exaltation des sentiments : amour, temps qui passe, regrets…

p. 407 : « la chevelure » de Baudelaire : version en vers et en prose dans Les Fleurs du Mal / Le Spleen de Paris (poème en prose)

sentiment lié aux sensations

des sensations qui se mêlent et se correspondent : des « correspondances »

p. 410 : « Mon rêve familier » de Verlaine

« Le lac » de Lamartine : registre élégiaque

p. 411 : « Je t’aime pour…  » de Paul Éluard

synthèse sur le lyrisme  : p. 60

La carte du tendre : une figuration de l’amour courtois au temps de la préciosité

Carte_du_tendre

Début de la lecture des textes complémentaires :

un conseil : cherchez, dans le texte de Jean Teulé, les allusions à Baudelaire, en utilisant Les Fleurs du Mal en mode texte

Fleurs_du_Mal

N’oubliez pas le travail des vacances !

Publicités

3 réflexions sur “La poésie dans la vie, la poésie dans la ville

  1. Pingback: Cahier de textes 1STMG2 | onnestpasdesmachines

  2. Pingback: Une prof de perdue, des heures de retrouvées pour avancer | onnestpasdesmachines

  3. Pingback: L’oral de français | onnestpasdesmachines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s