Home

Première séquence de l’année, consacrée à l’art de la parole.

1. Travail sur le vocabulaire des valeurs

Les valeurs

Vendredi 6 septembre en module

2. Visionnage et analyse des discours de Brutus et Marc-Antoine dans le Jules César de Mankiewicz

Mercredi 11  septembre

Quels élèves sont convaincus par quel orateur ?

Quelles sont les premières impressions ?

Versatilité de la foule / Manipulation / Meneurs d’opinion dans la foule

Vendredi 13 septembre

Visionnage de nv des discours avec trois questions directrices

– sur quelles valeurs s’appuient-ils ?

– traces de manipulation ?

– stratégie de chacun des discours

Repérage en tableau

Rédaction individuelle en fin d’heure d’une courte synthèse

Mercredi 18 septembre

Distribution d’une synthèse des synthèses : réflexion sur certaines tournures, notamment insinuer / affirmer Þ implicite / explicite ; partager / garder

Distribution des textes des discours : insertion de citations dans la synthèse.

synthese_brutus_antoine

brutus_marcantoine

3. Retour sur textes appris par coeur

textes_a_app

Vendredi 20 septembre : questions de langue (passé simple, terminaisons verbales, ces/ses…, verbes pronominaux)

en module : découverte de Swift (voir cette séquence)

4. Les fables de La Fontaine

Mercredi 25 septembre

Le discours flatteur dans « le Corbeau et le Renard »

– formule de politesse, phrases exclamatives marquant l’admiration, + voc mélioratif

– comparaison exagérée au phénix, oiseau mythique te majestueux

– il proteste de sa sincérité « sans mentir »

le corbeau : oiseau déprécié rend par contraste la flatterie encore plus évidente (écart entre discours et réalité, entre ce qu’entend le corbeau et ce que comprend le lecteur)

le renard : figure de la ruse Þ stratégie

le fromage : odeur Þ alléché + déjà volé par le corbeau dans le roman de renart

Mini-évaluation formative + quelle est la chose importante sur laquelle je ne vous ai pas interrogé ?

130925_eval_formative

Vendredi 27 septembre

en groupe : mise en voix du Pouvoir des Fables ; chaque groupe prépare une lecture à plusieurs voix qui fasse ressortir le sens de la fable

deux points plus précis :

– la polysémie de l’adjectif « léger » ressort grâce à ses antonymes

plat léger≠lourd

femme légère (de mauvaise, avec une vie sexuelle libérée) ≠ sérieuse (abstinente, fidèle)

sujet léger ≠ grave

apologue : récit qui recèle une réflexion, voire une argumentation ; texte narratif + argumentatif

en cours : présentation de Jonathan Swift sous forme de Pecha-Kucha et lancement des exposés (cf. cette séquence et le cahier de textes)

Mercredi 2 oct

Suite du travail sur « Le pouvoir des fables »

Précisions de langue. « il la cite (en parlant de l’orateur et de Cérès) » peut avoir deux sens : A. il la nomme / B. il rapporte ses propos

Éléments d’explication de texte

« l’animal aux têtes frivoles » est une image ; métaphore qui indique : versatilité, inattention, bêtise, aspect grégaire de la foule

« Que fit le harangueur? » : question rhétorique / oratoire ; but : faire ressentir une émotion / orner le discours / interpeler l’auditoire

Distinguer les quatre voix : narrateur / orateur, harangueur, rhéteur / peuple / cérès

interrogation surprise pour mise au travail

1. Qu’est-ce qui montre l’échec du premier discours de l’orateur ? Þ au moins deux citations à deux emplacements différents

2. Comment l’orateur parvient-il à se faire écouter ? Þ penser au titre de la fable

3. Repérer un présent de narration (qui pourrait être remplacé par un passé simple). Repérer un passage au présent de vérité générale (celui qu’on utilise dans les proverbes)

4. La Fontaine critique-t-il le peuple grec ? Nuancez votre réponse. Þ un peu de oui, un peu de non

5. Pourquoi la fable s’appelle-t-elle « le pouvoir des fables » ?

on a vu aussi la gradation inverse du v. 9 : « Il fit parler les morts, tonna, dit ce qu’il put. »

Ven 4 oct

module : retour sur la mini-évaluation formative

note <5 en dictée : pour mercredi, recopier dictée autant de fois que de points < 10

note <5 pour le reste : mardi, vérification du cahier

accords part passé ; prétérition / antiphrase

cours :

loup_agneau

Pourquoi étudions-nous Le loup et l’agneau dans cette séquence ?

– il y est question d’une supériorité de l’un sur l’autre

– celui qui a le discours le + construit se fait manger (inverse du corbeau et dur renard)

– des morales de fables qui semblent s’opposer : lièvre et tortue / loup et agneau ou corbeau renard

– pcp de la fable : animaux repr persos

« Nous l’allons montrer tout à l’heure » : pronom + semi-auxiliaire

Mer 9 oct

Pouvoir des fables : retour sur les questions posées en classe

Imaginer le discours de l’orateur

On liste ensemble des figures de style percutantes : métaphore, prosopopée, hyperbole, énumération, gradation ; répétition ; anaphore ; oppositions oxymore

Distribution du texte de Rousseau sur les fables et leur danger

– reformuler propos en rédigeant

– mis en commun : fables ≠ enfants car pbl compréhension, inversion bien/mal par mauvaise identification

– explication du terme « paradoxe »

rousseau_fables

Mercredi 16 octobre

– échange sur les meilleurs passages du discours de l’orateur : les figures utilisées

Valentin : Aidez-nous à les défendre pour votre liberté, pour vous, pour vos enfants, pour votre peuple !

Julien : Ne vous inquiétez pas, je suis là pour éclaircir l’obscurité qui vous rend aveugles et ignorants à ce point !

Sidonie : Vous ne m’écoutez même pas, je m’en vais et Athènes tombera avec vous pê mais sans moi.

Carolina : Voulez-vous perdre votre liberté et devenir des esclaves ? il faut vous battre pour vous, vos prédécesseurs et tous ceux qui vous ont permis d’être ici.

Margot : Vous croupirez sous les décombres quand ce monstre aura envahi notre cité.

Sonia : Périclès dirait que tant qu’à mourir mourons dignement, mourons triomphants et glorieux en ayant sauvé notre pays.

Lucille : Imaginez les pleurs, les cris, le sang recouvrir notre terre

 

VENDREDI 18 OCTOBRE

présentation des exposés : Les Lumières

Pour vendredi 8 novembre

En une page de brouillon, expliquez si vous êtes d’accord avec Cicéron. Nuancez votre réponse et appuyez-vous sur les textes de la séquence.

 

VACANCES DE LA TOUSSAINT

Mer 6 nov

Exposés

Vendredi 8 nov

travail en groupe sur la citation de Cicéron à partir des brouillons : réalisation d’un brouillon sous forme de carte mentale et réalisation d’un plan organisé de réponse au sujet

Ven 8 nov

présentation des exposés

mini-interro sur les exposés précédents

Mer 13 nov

Bilan de la séquence sur l’éloquence

SeqEloqBilan

Correction de la question 7 de l’interrogation sur les Houyhnhnms

Présentation d’exposés

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s